Comment raconter une histoire ?

Cet article voudrait traiter de l’art de raconter une histoire en mettant en avant des protagonistes et en relatant les péripéties auxquelles ils font face. Comme l’on le ferait dans un livre narratif, c’est-à-dire dans un roman, une nouvelle ou un conte, par exemple.

1. L’Idée

Tout commence avec une idée. Si vous avez une idée que vous avez envie de transformer en histoire, chérissez-là. Les plus grandes réalisations des hommes ont toutes commencé sous la forme d’une idée dans l’esprit de leur auteur.

Ce qui donnera plus tard l’avion apparut d’abord sous la forme d’une idée dans l’esprit des frères Wright. Quand ils en parlèrent à leurs proches, ils les prirent pour des fous. Ce qui donnera une des plus grandes entreprises dans l’industrie automobile, la marque Ford, naquit d’abord sous la forme d’une simple idée dans l’esprit brillant de son auteur, Henry Ford. Ce qui donnera la plus grande marque commerciale de l’histoire naquit également sous la forme d’une toute petite idée dans l’esprit de son auteur. La marque est tellement connue qu’il n’y a pratiquement aucun endroit sur la planète où l’on ne connaît la célèbre bouteille à la forme emblématique, la silhouette rouge la plus connue au monde, la bouteille de Coca-Cola.

En Afrique, les imposantes pyramides d’Égypte se sont d’abord érigées dans l’esprit de leurs architectes avant même qu’elles s’élèvent dans le sable désertique. Les beaux pagnes Kita du peuple Baoulé du centre de la Côte d’Ivoire sont d’abord nés dans l’esprit de leurs inventeurs. Et, évidemment, les plus grands best-sellers naissent d’abord dans l’esprit de personnes ordinaires, comme vous et moi, avant d’être acclamés dans le monde entier comme prouesses littéraires. Oui, des personnes ordinaires comme vous et moi, qui font confiance à leurs idées, à leur esprit, à leur plume.

2. Le Titre

L’avantage de vite trouver un titre, c’est d’avoir son histoire résumée en quelques mots. C’est vrai, le titre peut changer et évoluer avec l’histoire, au fur et à mesure qu’on écrit. Mais, avoir un titre dès le début permet de savoir où l’on va. C’est comme aller quelque part en voiture, même si on fait des détours, tant que l’on sait où l’on va, on est sûr d’arriver à destination. Cela est pareil dans la vie. Il vaut mieux savoir où l’on va. Il vaut mieux avoir un but dans la vie, un rêve, une foi, une ambition, une boussole, quelque chose qui nous permet de rester sur le droit chemin.

Exemples de titres :

3. Le Héros

C’est le personnage principal de votre livre. Le « brave », le Rambo, le « plus puissant ». Quoique les héros les plus séduisants aujourd’hui sont les personnages ordinaires qui posent des actes des plus ordinaires pour accomplir des choses extraordinaires. Dans le cinéma, nous avons connu cela avec Jack Bauer dans la série à succès 24 Heures Chronos. L’acteur Kiefer Sutherland de son vrai nom, ne possède pas une carrure et des muscles à la Silverster Stalone. Dans le film, il ne possède pas non plus de pouvoirs à la Spiderman. Pourtant, à partir d’actes que tout le monde peut poser, il fit des choses impossibles. C’est le style de héros de la vraie vie. Des gens ordinaires qui posent des actes ordinaires pour accomplir des choses extraordinaires.

Extrait de mon petit ebook 100% gratuit « Comment écrire un livre de style narratif ? ». Cliquez pour aller le télécharger.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s