L’homme qui était seul sur une île déserte

Connaissez-vous l’histoire de cet homme qui avait tout ce dont il pouvait rêver, mais qui était seul sur une île déserte ? Soudain, il se rendit compte que le plus important n’était pas les réalisations et les biens matériels, mais ce que l’on fait avec les autres ou ce que l’on aide les autres à accomplir. Il se rendit compte que le plus important n’était pas les belles voitures, bien qu’elles soient utiles, les comptes bancaires bien gras, bien qu’ils soient très importants, mais le plus important ce sont les personnes avec qui l’on peut jouir de ses biens.

Je me demande bien si une des meilleures façons de connaître le bonheur, ce n’est pas d’aider les autres à vivre leur bonheur à eux.

En entreprenariat, les plus grandes réussites, les entreprises qui dominent leur marché sont souvent celles qui servent au mieux leurs clients. Même quand l’entreprise n’a pas forcément le meilleur produit, si c’est celle qui est là quand le consommateur est dans le besoin (ou dans l’urgence), il va acheter. Parce que dans l’immédiat, c’est ce produit qui est disponible. C’est celui qui résout le problème du consommateur. Parfois, ce n’est pas tant le produit que fabrique l’entreprise ou le service que propose l’entreprise qui compte, mais ce que fait l’entreprise pour le client. Prenez le temps d’y réfléchir et vous verrez peut-être mieux la différence.

Parfois donc, ce n’est pas tant le produit que fabrique l’entreprise, bien qu’il soit très important, ou le service que propose l’entreprise qui compte, mais ce que fait l’entreprise pour le client. Autrement dit, ce n’est pas tant le chocolat en lui-même et en tant que produit alimentaire qui compte. Mais c’est ce que le chocolat fait dans la main du client qui compte. Si vous voulez, c’est ce que le client fait avec le chocolat qui compte. Et les chocolatiers l’ont très bien compris. On n’achète pas du chocolat parce que l’on a faim. On n’achète pas du chocolat parce que c’est un produit alimentaire. On l’achète pour l’offrir à son amour. On le mange pour ressentir ce que l’on aurait aimé ressentir si l’on était amoureux, ou si l’on avait un amoureux ou une amoureuse. Ce qui explique pourquoi les célibataires consomment tant de chocolat. Surtout quand on sait que le chocolat contient une substance clé qui est identique à une substance importante secrétée par l’organisme lorsque l’on est amoureux.

Pour la plupart des gens, le chocolat n’est pas un produit alimentaire, c’est un produit de substitution, un produit de remplacement d’émotions que l’on recherche. Et il fait bien son travail le chocolat.

Donc si vous avez un projet en tant qu’entrepreneur, tenez bien compte de ce facteur : souvent, ce n’est pas tant le produit en lui-même qui est le plus important, mais ce que vous faite pour le consommateur. Ou à la limite, l’important est ce que votre produit fait pour le consommateur, ce que votre produit lui apporte.

Alors réellement, le plus important est ce que nous faisons pour les autres.

Après avoir réalisé cela, l’homme qui était seul sur l’île déserte rêva d’une femme, et d’une famille, avec qui il pourrait jouir de ses biens. Il décida donc de quitter l’île déserte pour partir à la quête de contrées habitées même si cela devait lui coûter tous ses biens.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s